le japonais sans peine avec Titane


Des liens, des ressources, des outils
Mes progrès et remarques
Dernièrement : les tableaux de kanji par niveaux, format PDF

Allez voir le SOMMAIRE pour trouver ce que vous cherchez.

12 février 2009

Kira et les katakana

Avant Noël, j'avais dit que je voulais travailler les katakana pour ne plus en avoir qui m'échappent encore. Le but n'est pas totalement atteint.
Du coup je les travaille autrement en ce moment, avec Death Note, diffusé en soirées sur Virgin 17.

Petit avis perso sur l'anime

Dommage que ce soit en VF, mais on peut trouver les épisodes en VO sous-titrée français, sur Internet. Avec des p'tites erreurs d'orthographe dans les sous-titres, mais suffisamment peu pour que ce soit très supportable. Et avec des commentaires d'ados à foison après chaque vidéo - intéressante exploration d'un monde mystérieux, parsemé d'insultes, de mdr et de smileys de tout poil.
Je sais bien que Death Note c'est un manga pour adolescents "shonen" (pour garçons). Je sais aussi que certaines filles sont fan de Death Note pour d'autres raisons. Croyez-moi sur parole, moi, si j'apprécie énormément le manga c'est pour son graphisme - enfin je parle de l'anime, là - et pour son scénario suffisamment bien pensé, même si les ficelles sont quelquefois visibles, et qu'il y a sûrement des petits trous dans la logique globale. Mais bon, il faudrait que je relise d'abord la version livre pour pouvoir développer sur le sujet des petites faiblesses de scénario.

Et surtout, j'ai bien apprécié l'anime pour l'occasion donnée d'apprendre un peu de japonais en se faisant plaisir.

Intérêt "pédago" de se mater l'intégrale de Death Note.

Déjà, deux katakana se gravent à jamais dans le cerveau:  Kira (killer)
Accompagnés joliment, sur un tag mural, dans un des derniers épisodes, du kanji "sama" :

(seigneur Kira selon les sous-titres)

Ensuite, pas mal de nombres à réviser : dates, numéros de vols, etc. Assez faciles à entendre, les personnages ont des voix bien audibles, merci les doublures.
Des expressions à repérer, dont une qu'on doit entendre au moins deux fois par épisode dans la première phase (avant l'épisode 25, pour ne pas spoiler) :

jikan' ga nai 時間 が ない on n'a plus le temps / le temps presse

Maintes occasions de s'apercevoir que pour apprendre le japonais on a vraiment intérêt à maîtriser l'anglais, mais ça c'est uniquement si on mate l'anime en VOST : on entend plein de mots anglais, mais on ne s'en aperçoit qu'avec un décalage de deux ou trois secondes, quand le cerveau a assimilé le sous-titre. "Ah, mais il a dit mail, message, wireless, c'est marrant".

Même le mot bus (épisodes avec Ray Penbar et suivant) s'écrit comme il est prononcé à l'anglaise : バス. (ba-su)

Pendant ce temps, les katakana avancent un p'tit peu. Mais c'est vraiment plus dur que les hiragana.C'est juste à moi que les katakana paraissent plus durs?

Posté par titane00 à 19:15 - les progrès au quotidien - Commentaires [11] - Url [#]
Mots-clé associés: ,

Commentaires

    J'avoue, les katakana sont beaucoup plus difficile à assimiler que les hiragana. Je pense que c'est parce qu'on les rencontre beaucoup moins souvent, et qu'ils se ressemblent énormément. Mais courage ! Ça finira bien par rentrer !

    Posté par Saile, 12 juillet 2009 à 21:19
  • Bin si... en réalité on voit plus de katakana que de hiragana, par exemple quand on se promène dans la rue ou dans les commerces.
    Enfin je me mets dans la peau d'un touriste qui veut se repérer sur place. Parce que si c'est pour lire des petits textes faciles ou des mangas pour enfants/ados, oui, les hiragana sont plus souvent présents, vu qu'on les met pour expliciter les kanji pas encore appris à cet âge.
    Mais même dans les manga, tu trouves pas mal de katakana pour les onomatopées et dans les illustrations (devantures, couvertures de journaux, emballages du quotidien).
    Enfin c'est juste mon avis.

    Posté par titane, 12 juillet 2009 à 21:32
  • Ah, je ne lis pas de manga en V.O., donc, je ne peux pas en rencontrer là. Et comme je ne suis pas encore allée au Japon, ce n'est pas non plus dans la rue que je vais en voir.
    Donc pour ma part, dans les livres, j'en vois très peu, ce qui ne m'aide pas à les retenir. En revanche, des hiragana, il y en a pléthore. Mais je finirai bien par retenir ces katakana. Ça viendra. Enfin, j'espère. =)

    Posté par Saile, 13 juillet 2009 à 23:57
  • Ce que j'utilise pour que ça rentre, et peu à peu ça marche, c'est Anki. J'ai téléchargé un "deck" tout fait pour mémoriser les katakana.
    Sinon tu peux tenter de t'entrainer sur kanami-chan (voir liens, les Exercices).
    Bon courage, et je crois qu'il faut aussi beaucoup de patience.

    Posté par titane, 14 juillet 2009 à 00:00
  • Merci beaucoup. Je teste kanami-chan (que j'ai découvert grâce à ton blog), et j'essaierai Anki aussi.
    Très bon blog, en tout cas. Il regorge d'infos et de liens utiles. ♥

    Posté par Saile, 14 juillet 2009 à 00:05
  • Merci c'est gentil.
    Ces derniers temps je le délaisse un peu mais je voudrais continuer, avec les tableaux de kanji imprimables, par niveau, que j'avais commencé à mettre en ligne mais pas terminé (parce que ça prend énormément de temps).

    Posté par titane, 14 juillet 2009 à 15:25
  • Pour l'apprentissage des kana, il y a une programme simple, basé sur la répétition (et le taux d'erreur). Il s'appelle Kanamemo. Il permet de les mémoriser très vite, il suffit après de le réviser de temps en temps, pour ne pas les oublier.

    Posté par vdaz, 04 novembre 2009 à 23:51
  • Merci vdaz, je ne connais pas mais j'utilise un système qui marche aussi avec de la mémorisation répétée, et plus ou moins fréquemment selon les besoins, c'est Anki, en téléchargement gratuit, je le recommande chaudement!

    Posté par titane, 05 novembre 2009 à 19:59
  • non pour moi c'est le hiragana qui est dur a apprendre et a ecricre

    Posté par pillituk, 05 février 2011 à 00:36
  • pilituk pour le tracé je suis d'accord que les hiragana sont moins "géométriques" que beaucoup de katakana (droites, courbes simples) et qu'on peut donc trouver ça plus dur.
    Pour les retenir, je trouve plus facile d'associer les hiragana à des images comme moyen mnémotechnique. Les katakana, moins.
    Et les katakana ont cette fâcheuse tendance, à mes yeux, à être tous des symétries les uns des autres, ou de simples modifications l'un de l'autre.

    Mais chacun a le droit d'avoir son avis bien sûr!

    Posté par titane, 05 février 2011 à 12:05
  • Moi perso je tenais a remercier titane pour sont blog comme je maitrise parfaitement les hiragana et les katakana, je commence mêmes a savoir maitrisé le kanji donc mêmes si vous avait raison de dire ses chiant à retenir faut pas laisser tomber le plu gratifiant à dire ses qu'une fois qu'on connait cette langue on peu enfin comprendre ses manga en VO et plu se dire putin les français on encore censurer la on peu enfin savourer le plaisir de regarder un manga comme je doit partir dans quelque temps pour se pays je mi mais a fond pour sa bon courage a tous .

    Posté par Kato, 20 octobre 2011 à 17:53

Poster un commentaire