le japonais sans peine avec Titane


Des liens, des ressources, des outils
Mes progrès et remarques
Dernièrement : les tableaux de kanji par niveaux, format PDF

Allez voir le SOMMAIRE pour trouver ce que vous cherchez.

27 décembre 2008

Noël à Paris - un livre acheté

Rah, j'ai craqué!
En passant par Paris pour Noël, j'ai été parcourir quelques livres et méthodes chez Gibert, histoire de voir à quoi ressemblaient les livres que j'avais vus sur les sites comme Amaz*n et la Fn*c. Parce que dans mon coin, pur feuilleter ces livres, il faut... les avoir commandés sur internet avant!
Alors pas de méthode achetée, hein, mais j'ai pas pu résister à l'appel du Japonais pour les Nuls. Version poche. A moins de six euros, c'était trop tentant.

En passant dans le quartier latin j'ai repéré la super boutique du Chat Huant. Quelqu'un connaît? Ils ont des chouettes boucles d'oreilles en origami ( des tsuru). Je veux ça pour Noël prochain!
Du coup je me suis juré de bien réviser tous mes kana avant de me plonger dans mon volume noir et jaune.
A faire avant le 31 au soir, sinon, privée de bûche!

Posté par titane00 à 02:26 - les progrès au quotidien - Commentaires [2] - Url [#]
Mots-clé associés: ,

Commentaires

    question naive

    Salut !

    Félicitations pour ton blog très instructif et très drôle en même temps (c'est rare ces 2 qualités ensemble), je l'ai dévoré, vraiment
    un régal. Je suis un peu comme toi, enseignant
    et amoureux des langues (mais un amoureux si souvent incompris et malheureux !!)

    Après avoir acquis une maitrise suffisante de l'anglais je me suis lancé dans l'espagnol
    et secondairement le créole. Mais en fait mon
    souhait le plus intime ( et que j'étouffe depuis
    quelque temps déjà) aurait été de me lancer dans
    le japonais. La difficulté m'a fait reculer,
    tout particulièrement tout ce qui concerne le système d'écriture (tu sais de quoi je parle...)
    En te lisant je me dis que j'ai raison de me méfier de l'écriture japonaise, mais finalement, ce que j'attends véritablement de cette langue, ce n'est pas de lire l'actualité ni des romans, mais bien de me vautrer
    dans les dessins animés, les films de genre,
    ou d'écouter des podcasts d'émissions des radios
    locales.

    BREF, voila ma question: est il difficile
    d'apprendre le japonais "conversationnel" ?
    Je suppose que les méthodes type assimil ne se
    lancent pas dans les alphabets et signes japonais. J'ai lu sur ton site que la prononciation n'est pas trop compliquée.
    Le vocabulaire, la grammaire, surmontable tout ça ?
    Pas de post récent de ta part, j'espère que tu
    ne t'ai pas découragée !
    Courage !

    Posté par digametodo, 05 février 2009 à 23:18
  • Découragée? Hein??
    Non, d'ailleurs je venais justement voir où j'en étais restée de mes tableaux imprimables. Il faut que je continue, je me suis un peu relâchée mais rien de grave, ce n'est pas la première fois.


    La grammaire c'est assez bizarre mais ça n'a pas l'air extrêmement difficile, en tout cas pour comprendre l'essentiel. Le vocabulaire, hum, c'est une autre histoire. J'aurais du mal à dire si c'est une langue riche ou pas trop en vocabulaire. La grosse difficulté c'est tous ces mots qui se prononcent pareil mais signifient des choses différentes.
    Je n'avance pas beaucoup en vocabulaire. Ce qui marche le mieux (pour moi) c'est de retenir des phrases ou bouts de phrases lus ou entendus ici ou là. La grammaire s'enregistre du même coup.

    Bon courage, digametodo!

    Posté par titane, 05 février 2009 à 23:41

Poster un commentaire