le japonais sans peine avec Titane


Des liens, des ressources, des outils
Mes progrès et remarques
Dernièrement : les tableaux de kanji par niveaux, format PDF

Allez voir le SOMMAIRE pour trouver ce que vous cherchez.

26 octobre 2008

Anki, un ami qui vous veut du bien

Aujourd'hui, un peu de promo, pour un programme que je suis en train d'essayer. Attention, il faut parler un peu anglais pour utiliser ce truc, sinon c'est plus compliqué...
Ca s'appelle Anki, c'est un outil qui se propose de vous montrer des flashcards pour réviser les kanji. ANKI c'est ici.

Le système de flashcards

Une flashcard, mais keskecè? C'est une carte virtuelle dans notre cas, mais qu'on pourrait se fabriquer en vrai. Si vous apprenez le japonais, vous inscrivez d'un côté le kanji ou le kana, et de l'autre sa traduction ou sa prononciation. Dans le cas des kanji on peut mettre traduction et prononciation si on le veut. On peut choisir de mettre la prononciation d'un côté ou de l'autre, tout est paramétrable.

On peut mettre des phrases entières sur les cartes, pour mémoriser l'ensemble d'une phrase-type.

Les flashcards sont montrées tantôt côté kanji, tantôt côté traduc / prononciation, pour réviser dans les "deux sens". Elles sont montrées par séries de 20 (c'est modifiable), et une fois qu'on a répondu on peut choisir de revoir la flashcard peu de temps après (si on a eu beaucoup de  mal à trouver la réponse), ou un peu plus tard (si on y arrive assez), ou vraiment longtemps après (si c'est su par coeur). Celles qui sont "à montrer peu de temps après" réapparaissent quasiment tout de suite, plusieurs fois si nécessaire.
Le jour suivant, le programme a concocté une nouvelle série de cartes, avec des nouvelles et celles que vous aviez réussi assez bien la veille. On peut donc réviser progressivement tout le paquet.

Vous pouvez fabriquer vos flashcards sur votre ordinateur, ou les importer par paquets tout prêts.

Des paquets de cartes tout prêts, en tout genre.

Il y a des paquets de kana, de kanji et de phrases toutes faites sur le site, selon ce qu'on veut apprendre ou réviser. Pour cela, allez sur la page AnkiWiki qui vous propose des "jeux" de cartes (Decks) de diverses sortes. Japonais, chinois, anglais, russe... Il y a même l'alphabet phonétique, les commandes Linux et les capitales des Etats Unis!
Bien sûr c'est souvent traduit en anglais. Mais on peut éditer les cartes si on n'est pas à l'aise.
Donc ça ne s'adresse pas qu'aux Japonisants, qu'on se le dise. Bon, mais si votre objectif c'est le japonais, il y a pas mal de trucs.
Je me proposerais bien de faire quelques paquets de kanji traduits en français, sur plusieurs thèmes, ou alors en reprenant les leçons de Heisig dans l'ordre. Pour l'instant ça n'existe pas.

Si vous mourez d'envie d'avoir l'équivalent en français, il faut acheter l'outil équivalent mais payant, Stackz. Il existe, en téléchargement libre, les listes de cartes pour les différents niveaux de tests de japonais (JPLT), ainsi qu'un pack Heisig, et d'autres, et pas seulement en français.
Mais moi j'aime pas payer.

Pour l'instant j'ai téléchargé anki et les jeux de cartes des kana (jeu Hiragana et jeu Katakana) : en français comme en anglais, les sons s'écrivent pareil.
C'est plus efficace qu'avec Kanami-chan (mais moins sympa, il manque la musique!)

Fonctionnalités sympa

On peut utiliser ce programme sur son ordi maison mais aussi sur ordi portable, Palm, Iphone ou autre gadget portable intelligent de ce type, si j'ai bien compris.

On peut avoir son "jeu" de flashcards en ligne pour travailler en nomade ou pour récupérer les cartes si on crashe son système.

Posté par titane00 à 00:59 - les outils - Commentaires [0] - Url [#]
Mots-clé associés: , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire